Forum du Site perso de la Profession INFIRMIERE, pour les infirmiers, étudiants et tout public.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le ministère s'acharne contre notre profession !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
syndicat infirmier SNPI
Chevronné
Chevronné


Nombre de messages : 29
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Le ministère s'acharne contre notre profession !   Lun 29 Sep 2008 - 21:40

Non content de s’attaquer à notre décret d’actes, le ministère s’en prend aujourd’hui à l’équivalence européenne du diplôme d’Etat d’infirmier !

Dans le cadre du groupe de travail "VAE infirmière" (dite réingénierie du diplôme) qui doit se réunir au Ministère de la Santé le 30 novembre 2008, nous avons eu un choc en découvrant les documents de travail réalisés par l’administration DHOS (Direction de l’Hospitalisation et de l’Organisation des Soins) pour le nouveau programme de formation initiale en IFSI (objectif rentrée septembre 2009).

Le document "IDE Durée de la formation" laisse perplexe car il remet en cause l’équivalence européenne du diplôme :
- la directive européenne de 1977, impose aux Etats une durée totale de formation de 4.600 heures pour les infirmières qui peuvent exercer dans toute l’Europe (par exemple les infirmières belges de premier niveau ne peuvent exercer ailleurs, à l’égal des aides soignantes françaises : seules les infirmières belges de 2ème niveau formées à l’université sont reconnues par l’Europe)
- or le document de la DHOS propose de réduire la durée de notre formation de 4.760 heures (depuis la réforme de 1979) à 4.200 heures !

Qui plus est, il indique dans la même page :
- total théorie et TP et SP : au moins 1/3 de l’enseignement (Europe)
- stage/formation clinique : obligation européenne au moins 1/2 de la durée minimale de formation

On peut donc raisonnablement penser que les hauts fonctionnaires de la DHOS ne sont ni incompétents ni ignorants de la règlementation européenne. Dès lors, comment interpréter cette volonté du ministère de faire passer nos études sous la barre fatidique des 4.600 heures ?

Ce texte de 1977 a été réactualisé par la Directive Européenne 2005/36/CE du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles, qui précise également que "La formation d’infirmier responsable de soins généraux comprend au moins trois années d’études ou 4.600 heures d’enseignement théorique et clinique, la durée de l’enseignement théorique représentant au moins un tiers et celle de l’enseignement clinique au moins la moitié de la durée minimale de la formation."

Le Président de la République et la Ministre de la santé annoncent qu’ils veulent reconnaitre le niveau Bac + 3 de nos études, et dans le même temps le Ministère veut supprimer 570 heures de cours ! Où est la cohérence ?

Détails sur :
http://www.syndicat-infirmier.com/article.php3?id_article=693
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le ministère s'acharne contre notre profession !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La ministre du droit des femmes veut abolir la prostitution
» Pr Narbonne : Notre poison quotidien accumule les contre-vérités !
» Prière à Notre-Dame de Lourdes
» Le "Notre Père" de sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire
» Prière contre l'avortement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la profession infirmière-Santé :: Forum "Le Site perso de la Profession INFIRMIERE"-
Sauter vers: